Etre une maman….et une marmotte. Possible?

Depuis toujours (aussi loin que je m’en souvienne en tout cas), j’ai toujours été, ce que l’on peut appeler…une marmotte!

J’adore dormir, j’adore traîner au lit, ou en pyjama. J’ai une faculté impressionnante à m’endormir quel que soit le lieu et quelles que soient les circonstances.

Piquer un somme pendant une soirée pour repartir de plus belle ne m’a jamais dérangé et faire 3h de sieste l’après-midi ne m’ont jamais empêchées de passer une bonne nuit!

Alors, quand je suis tombée enceinte, j’ai pris peur de ce côté là… Je me suis dit que mes grosses nuits et mes bonnes siestes…bah…je pouvais tirer un trait dessus.

Sauf que…1) j’adore dormir, 2) la fatigue est une des « séquelles » de l’AVC.

Alors pendant les 8 mois qu’ont duré ma grossesse, j’ai stressé. Comment allais-je bien faire pour tenir sans ce sommeil dont j’ai tant besoin? Comment allais-je pouvoir enchaîner les semaines de travail sans nuits complètes et sans sieste les mercredis et week-ends?

Quand Petit Chat est né, j’ai très vite compris que l’instinct de maman prenait le dessus sur les heures de sommeil (au début du moins). La nuit, je me levais comme une fleur au petit matin sous la rosée du soleil levant (toujours plus). Il m’arrivait même, vu qu’il était régulier dans ses heures de biberons, d’ouvrir les yeux quelques minutes avant qu’il ne réclame à manger, ce qui me permettait de ne pas être réveillée en sursaut et donc d’avoir l’air fraîche (enfin…ça…c’est ce que je croyais).

Du coup, dès le départ, même si pendant la grossesse, z’homm et moi, nous avions dit que la nuit, ce serait chacun son tour, c’est surtout moi qui me suis levée. Et quand il me disait « mais comment tu fais? Pour moi c’est super dur! » Je lui répondais simplement que c’est ça être maman, avoir un deuxième moteur qui te permet d’être toujours fraîche et belle (avec bonne haleine), même au milieu de la nuit, même 4 fois par nuit.

Ce fameux deuxième moteur m’a donc permis de susciter l’admiration absolue de mon homme quelques semaines durant. Mais Petit chat étant un ange, au bout d’un mois et demi/2 mois grand max, il a commencé à faire des nuits de 11/12h.

J’ai donc laissé tomber cette machination de deuxième moteur qui en vérité me coûtait un max dans ma vie de femme marmotte pour me délecter de nuits longues et paisibles. Et les gars, c’est royal d’être maman et de pouvoir, pourtant, faire les mêmes nuits qu’avant!

J’entends souvent: « Quand tu es maman, le soir, quand les enfants sont couchés, tu hésites entre profiter du silence rien que pour toi ou profiter du fait qu’il dorme pour dormir aussi, pour le temps que ça dure! » Avec Petit chat, merci le Dieu du sommeil, je n’ai pas besoin de choisir! Je sais que c’est un luxe et chaque soir je brûle un cierge en son honneur (je vous ai déjà dit que j’avais un sens de la mesure extrême?)

Et pour mes siestes alors? Bah Petit chat aime faire régulièrement faire des sieste de minimum 2h les mercredis et week-ends alors..autant vous dire…QUE MOI AUSSI!

Dans cette maison, en résumé, être maman et marmotte, grâce à un Petit chat qui a visiblement hérité du gêne du sommeil de sa mère, C’EST POSSIBLE!! (Et ça fait mon bonheur!)

12 Comments

  • Picou 9 mars 2017 at 10 h 35 min

    C’est cool! Moi c’était pareil pour ma première, cet instinct de maman qui te fait te réveiller au premier mini grognement, c’est magique! et comme j’étais contente de retrouver mes nuits lorsqu’elle a fait les siennes à 2 mois! Après…et bien après, je veux pas te faire peur, mais j’ai eu une deuxième fille. Et les enfants ne sont pas tous les mêmes ;o)

    Reply
    • migakalou 9 mars 2017 at 22 h 09 min

      Certains disent que l’instinct de maman n’existe pas mais enfin quand même….
      Oui c’est pour ça qu’on hésite à en faire un deuxième hein…C’est vraiment agréable de dormir!

      Reply
  • Mélodie 9 mars 2017 at 21 h 45 min

    Oui j’avoue que les débuts sont faciles je trouve (enfin bien sûr tout est relatif mais dans l’ensemble ça se passe bien). Mais après ça a été plus compliqué. Gabin a 17 mois presque 18 et ne fais toujours pas ses nuits … pourtant j’ai jamais eu besoin de beaucoup de sommeil mais là j’avoue que c’est dur, même très dur par moment.

    Reply
    • migakalou 9 mars 2017 at 22 h 10 min

      Je veux bien te croire que le cumul de manque de sommeil doit être difficile surtout avec le travail à côté…

      Reply
  • Maman Sur Le Fil 9 mars 2017 at 21 h 55 min

    Mais la chance !! Alors, ici,c’est comme Picou, ma fille dormait 12 h par nuit à 2 mois mais mon fils nous a fait, et nous Fait encore, déchanter (d’ailleurs, il est quasi 22h et il ne dort pas 😫!!). Allez, sur ce, bonne nuit, car malgré tout, Il sera debout avant 7h demain ! Heureusement, je ne suis pas (trop) une marmotte 💤

    Virginie
    http://Www.mamansurlefil.com

    Reply
    • migakalou 9 mars 2017 at 22 h 11 min

      Ca, c’est clairement ce qui me fait hésiter pour un deuxième… Tu vois Petit Chat, à 20h tu monte avec lui, tu is l’histoire, tu fais un gros calin et hop tu ne le revois plus jusqu’au lendemain…

      Reply
  • Pereira 9 mars 2017 at 23 h 40 min

    J’avoue dormir alors qu’un karaoké a lieu dans la pièce d’a côté, faut le faire 😂

    Reply
    • migakalou 10 mars 2017 at 16 h 14 min

      J’ai des ressources insoupçonnées mais j’avoue que si en plus c’est VOUS les chanteurs ! Alors là, je suis une magicienne!

      Reply
  • Maman Choup's 10 mars 2017 at 14 h 58 min

    Oh comme j’ai l’impression que tu parles de moi dans cet article =D

    Reply
  • Lapinou Family 10 mars 2017 at 23 h 13 min

    Ici, c’est la famille marmotte contre les parents que l’enfant. Heureusement que notre fils est comme nous, je pense que nous n’aurions pas survécu sinon XD

    Reply
    • migakalou 10 mars 2017 at 23 h 26 min

      Tu es une chanceuse alors toi aussi! C’est génétique tu crois?

      Reply

Leave a Comment