Le curseur des bêtises

L’autre soir, le bain finissait de couler, je préparais le pyjama et petit chat jouait calmement.
On était tous les deux épuisés de notre journée et je comptais bien sur le bain pour avoir un moment détente et jeux à deux.
Et puis…je l’ai entendu rire comme un fou et l’eau éclabousser…
Je suis arrivée dans la salle de bain il avait les deux mains qui trampouillaient dans le bain alors qu’il était tout habillé. Visiblement ça l’amusait beaucoup.
Moi pas du tout. Ça m’a agacée. Je me suis fâchée, je lui ai dit que je n’étais pas contente et on a été se déshabiller.
Et puis là, sur la table à langer, il a eu l’air triste.
Je me suis alors rendue compte que je ne lui avais pas expliqué pourquoi je l’avais stoppé dans son jeu.
Car oui pour lui ce n’était pas une bêtise mais bel et bien un jeu.
On s’est alors installés dans la salle de bain et j’ai réparé mon erreur en tentant de mettre des mots sur ce qu’il avait vu avec ses yeux d’enfant : le bain, l’endroit où on joue était prêt, maman avait dit que c’était l’heure alors il a joué. Puis sur ce sur ce que moi j’avais vu et pourquoi je considérais que c’était une bêtise.
Je me suis excusée et je lui ai expliqué que si pour cette fois on oubliait tout, parce que j’avais compris que pour lui c’était un jeu, je souhaitais que dans le futur, il attende d’être A L’INTERIEUR du bain pour jouer avec l’eau.
Mais il avait raison de ne pas avoir compris ma réaction, je ne lui avais jusqu’alors jamais dit que je ne souhaitais pas qu’il fasse cela!
Cette histoire m’a appris beaucoup sur moi même car c’est lui mon meilleur professeur pour devenir une meilleure maman au quotidien. Il m’a rappelé l’importance de savoir s’excuser, de savoir regarder le monde avec des yeux d’enfants mais il m’a surtout appris que le curseur des bêtises n’est pas toujours le même entre un enfant et un adulte et que je dois y prêter attention lorsqu’il agit comme ce soir-là.
Il m’a aussi rappelé, une fois de plus, comme il était mon trésor 💙

No Comments

Leave a Comment