Le numérique à l’école

On le sait, le numérique est partout et on a du mal à s’en passer (rassurez moi, je ne suis pas la seule?)

Du coup, c’est tout naturellement qu’il fait son entrée à l’école : ordinateurs, vidéo projecteurs, tablettes même.

Mais alors quelle place doit on lui donner ? Toute la journée ? Avec une extrême prudence?

J’ai énormément de mal à avoir un avis tranché là dessus car c’est un outil formidable qui nous permet d’aller plus loin, de différencier, de rendre certaines exploitations ludiques et attractives.

Malgré cela, il ne faut pas entrer en concurrence avec l’écrit manuel, les livres et la manipulation concrète.

Je crois en fait que les deux systèmes doivent évoluer main dans la main et fonctionner ensemble.

Et vous, qu’en pensez vous ?

3 Comments

  • Unknown 17 février 2017 at 17 h 18 min

    Perso je suis d'accord avec toi sur le main dans la main mais je pense que ce n'est pas une affaire facile…et malheureusement beaucoup d'enseignants restent bloqué sur le fait que ça tue l'écrit,que les jeunes de nos jours ne savent plus écrire…et du coup ne vont pas vers la nouvelle technologie…et comme tu le dis dans ton article précédent…travail en équipe compliqué et enfant perdu au milieu de tout ça…

    Reply
  • Migakalou 21 février 2017 at 22 h 36 min

    Pour moi c'est loin de tuer l'écrit, bien au contraire, ça le nourrit, le sert. Les élèves voient un intérêt à écrire. Le numérique les entoure au quotidien alors les couper totalement à l'école alors qu'on doit les former pour la vie à l'extérieur… Je n'en vois pas l'intérêt. Mais des enseignants, parfois plus âgés, ne maîtrisent pas l'outil et se sentent dépassés alors ils préfèrent ne pas tenter, c'est dommage car ceux qui se lancent réussissent avec brio en général. Je ne suis pas pour le tout numérique car le geste graphique est essentiel mais ça nous permet d'aller tellement plus loin!
    Quel plaisir de pouvoir envoyer nos productions sur le récit d'aventure à un petit camarade parti vivre au Gabon. Mais il est impensable de lui envoyer avec des erreurs!
    Quel bonheur de voir des schémas animés du système solaire sur l'ordinateur avant de créer les nôtres en papiers. Quel bonheur de créer un powerpoint pour défier la classe d'à côté sur des défis sciences après avoir passé une matinée à en faire. Quel bonheur de nous enregistrer pendant qu'on récite nos poésies pour se réécouter ensuite.
    Du bonheur de travailler main dans la main!
    Et du bonheur pour la maîtresse!

    Reply
  • Celine V 21 février 2017 at 23 h 38 min

    Et quel bonheur de voir des enseignants encore motivés et prêt à moderniser l'école!^^
    Contente que tu ais eu ce satané concours pour pouvoir faire ce beau métier! 😉

    Reply

Leave a Comment