Le paradoxe de la maman

Vous le connaissez ce sentiment? Ce paradoxe qui vous envahit quand vous êtes maman?
Ce besoin animal de couver votre enfant comme une louve mélangé à cette envie irrépressible de l’aider à devenir autonome.
Cette envie de le garder tout petit bébé et cette fierté de le voir grandir?
Il n’est pas facile de gérer cette ambivalence de sentiments car ils peuvent paraître contradictoires mais en fait je crois qu’il faut juste les accepter comme ils sont car à présent ils feront toujours parti de nous.
Tous les « grands » de l’éducation des enfants disent qu’il faut leur apprendre à faire tout seul. Et ils ont raison. Nous ne sommes que leur tuteur.
Du coup, little M. monte et descend les escaliers, de sa chaise haute, de son siège auto, sur le petit mur d’escalade du square….
A chaque fois une partie de mon coeur se serre car j’ai peur qu’il se blesse; mais l’autre se gonfle de fierté à la vue de ce qu’un si petit bonhomme peut faire par lui même.
Alors, monsieur paradoxe de la maman, toi qui est si bien installé en moi, saches que si tu m’as parfois fait douter, aujourd’hui je vis très bien avec toi!

1 Comment

  • Lapinou Family 4 janvier 2017 at 7 h 19 min

    Pas facile tous les jours d'être maman…mais c'est le plus beau métier du monde 😉

    Reply

Leave a Comment