Lettre à moi-même

Demain, c’est ton anniversaire. Demain, tu auras 28 ans.

Aujourd’hui, je tiens à t’écrire cette lettre. Non pas pour faire le bilan des années passées, ce qui est fait est fait et il est fort difficile de revenir dessus, mais plutôt pour te donner quelques conseils pour celles à venir car à priori, il t’en reste quelques unes.

Je te demande, s’il te plaît, tout d’abord, d’être plus indulgente avec toi même. Tu as le droit à l’imperfection, le droit d’échouer, de trouver les choses difficiles, de manquer de temps, d’être fatiguée, d’avoir besoin d’une pause. Fais les choses du mieux possible. C’est souvent déjà très bien ou tout du moins suffisant. On ne peut pas ovtenir la perfection partout tu sais, ça t’épuise de courir après et tu te dénigre inutilement.

Accorde toi du temps aussi. Tu cours partout! Parfois, j’ai du mal à te suivre moi! Apprends à poser ta tête, à cesser de penser à milla choses à la fois. Les enfants passeront tout de même une bonne année si pour une fois ils n’ont pas un nouveau projet, ton fils ne passera pas un mauvais mercredi si pour une fois vous le passez simplement au calme à la maison, tu ne seras pas une mauvaise maman ni une mauvaise épouse si tu prends du temps pour toi, juste pour toi.

Aime toi un peu plus aussi… Souvent, quand tu te regardes dans le miroir, tu ne te souris pas. Pourtant je t’assure que ça te rend bien plus jolie! Tu devrais essayer au moins une fois par jour! 

Ton corps n’est pas parfait, tu as des kilos en trop, souvent des cernes, tes cheveux auraient bien besoin d’un passage chez le coiffeur. C’est un fait. Mais malgré cela, tu es une femme de bientôt 28 ans, avec des atouts qu’il faut assumer et chérir. Utilise les! Et prends tes imperfections par les cornes, une à une (et commence par le coiffeur stp!)

Il faut continuer à manger plus sain aussi! C’est bien ce que tu as entamé, ta prise de conscience, mais je trouve qu’elle intervient tard alors ne relâche rien!

Garde une vie sociale, même si tu es fatiguée, même si les journées sont chargées. Ça te fait du bien et ton sourire est plus grand.

Par pitie, arrête de bosser au dernier moment!! Tu attends toujours la dernière minute mais comme en plus de ça tu as mille idées à minute, ça n’aide en rien!

Continue à chérir tes hommes, ils sont la prunelle de tes yeux et vous formez une superbe pyramide tous les trois.

Tu l’auras compris, tu approches des 30 ans. Pourtant, même si le chemin pour une vie retrouvée et plus sereine est déjà entamé, il n’y a plus qu’à poursuivre!!
Si je peux te souhaiter une seule chose pour ton anniversaire, c’est que tu sois heureuse.

1 Comment

  • Mélodie 1 juillet 2017 at 8 h 38 min

    C’est très beau! Tu es une personne admirable, continue et surtout crois en toi!
    Je me retrouve un peu …
    Joyeux anniversaire! Tu es une maman, une épouse, une maîtresse formidable !

    Reply

Leave a Comment