Nous sommes allés…A la montagne

Nous avons la chance d’habiter dans un département où cohabitent mer et montagne et nous avons à chaque fois un peu plus d’1h de route pour nous rendre à l’un ou à l’autre.

Même si forcément, y aller avec un enfant en bas âge se transforme vite en expédition ou en mission grand froid, il est assez aisé de s’y rendre et c’est agréable!

Durant les vacances, nous avons donc préparer nos affaires (nos valises, notre coffre de toit pour la journée limite) et nous sommes partis pour un moment luge en famille.

Nous avions prévu d’aller à Artouste mais notre sens intérieur de la contradiction a fait que finalement, c’est à Issarbe que nous avons touché la neige.

Avant de partir

Nous avons bien préparé l’équipement de Petit chat: une combi bien chaude, un legging et un sous pull de chez Decath pour ne pas les citer mais qui font de super sous-vêtements pour la neige, un pull polaire, des chaussettes de montagne, des après-ski, un cache col, un gros bonnet, des moufles, des lunettes. Il avait la touche mon loulou. On hésitait entre les bronzés font du ski et le spationaute ^^ Toujours est il qu’un enfant, surtout à cet âge, bouge moins que nous et se refroidit donc  bien plus vite que nous. ET! Indispensable, la crème solaire! Avec la réverbération du soleil sur la neige, c’est essentiel!

Nous avons également préparer un pique-nique de compet histoire de bien profiter là-haut!

Durant le trajet

Nous l’avions habillé avec son legging et son sous pull pour ne pas avoir besoin de le déshabiller pour le rhabiller sur place (aglagla).

On a pensé à doudou mais surtout: à chuchu! Et oui, si nous savons passer les paliers d’altitude assez facilement, ce n’est pas le cas mais plus petits et parfois cela peut leur faire mal aux oreilles. L’astuces est donc la succion. Si l’enfant a la tétine dans la bouche, les paliers se passent « automatiquement ». Et pareil pour le retour (bon nous en plus il s’est endormi comme une masse à peine installé dans son siège).

Sur place

Il faisait un magnifique soleil et le ciel était d’un bleu incroyable! La température était clémente et nous n’avons donc pas mis à loulou son col ni sa polaire car vraiment il faisait très bon (durant le pique-nique, j’étais juste en sous pull c’est pour dire!)

Petit chat n’y avait pas été depuis l’an dernier où il avait à peine plus d’un an. Il a tout d’abord été excité à l’idée de toucher la neige (nous en parlions depuis des jours) puis un peu stressé quant à ce que ça allait donner. Alors selon lui, c’est « foi », « ouillé » et « tout blanc » et en plus pour la voir, il « faut monter tout en haut ». Du bonheur quoi!

Il n’a pas souhaité faire la 1ere descente de luge avec son père (le bougre), préférant envoyer ce dernier en éclaireur (et éventuellement au casse pipe). Voyant que l’histoire semblait amusante, il a décidé de se lancer, mais pour la première fois, il a choisi de le faire avec sa mère. Il n’est pas fou ce petit, il s’est surement dit que ce serait plus prudent ^^

Et il a ADORE! Il n’a pas cessé de rire et d’en redemander!

Après le pique-nique ponctué de « Whouahou joli ça, beau ici », et quelques descentes supplémentaires, la fatigue a commencé à se faire sentir. Ça faisait 2h que nous étions là et c’était bien compréhensible… L’avantage de ne pas habiter loin c’est que l’on peut se permettre de courtes sessions comme celle-ci.

Une petite halte pour faire un bonhomme de neige et nous sommes rentrés à la maison. Épuisé, loulou a dormi tout le trajet et a comaté sur le canapé encore un moment en arrivant.

Il a parlé de ce moment toute la fin de journée et encore les jours suivants, se rappelant de chaque détail. Je pense que pour lui, comme pour nous, c’était vraiment une belle journée en famille. Que nous avons envie de refaire très vite!

1 Comment

  • Marysa 6 mars 2017 at 13 h 05 min

    J’adore ! Je vous imagine bien tous les trois ! 💕

    Reply

Leave a Comment