Se réconcilier avec soi même grâce à l’allaitement

Comme vous le savez, je n’ai pas aimé être enceinte.

Malade presque tout du long, fatiguée sans cesse, j’en ai énormément voulu à mon corps de ne pas être capable de supporter la plus belle des aventures et donc de l’apprécier.

Un corps en carton.

Lui et moi, on n’a jamais été très copains…

Je l’ai souvent détesté et je le détesterai sûrement encore longtemps….

Mes années de judo, de compétition avec pesée chaque matin avant de les débuter, les régimes qui les précédaient.

Mes cuisses rebondies qui m’ont demandées de toujours prendre un pantalon la taille au dessus pour pouvoir être à l’aise alors qu’à la taille c’était trop grand.

Tout le poids pris avec les traitements liés à l’avc et que je n’ai jamais perdu.

Lui et moi, on n’est pas amis.

Quand j’ai décidé, pendant ma grossesse, d’allaiter mon Tiloup sans avoir allaité le premier avant, après une césarienne, avec l’épée « avc » au dessus de la tête, je me suis dit à moi même : « fais la tétée d’accueil comme ça tu auras au moins essayé ».

Au fond de moi, je savais qu’encore une fois, mon corps serait défaillant et ne me permettrait pas de le faire.

Je suis aujourd’hui, à 6 mois passés de mon Tiloup, ravie de vous dire, de ME dire, que je me suis bien trompée.

Après quelques jours difficiles, notre aventure lactée s’est mise en place avec douceur et sérénité.

Ce corps en carton m’a soutenue, m’a suivie et me remercie chaque jour de maintenir ce lien si fort qui nous unit à bébé car cela me, nous fait un bien fou.

Au delà des bienfaits pour bébé, l’allaitement me fait du bien à moi.

Chaque jour lacté me montre qu’en fait, je peux peut-être lui faire confiance à ce corps qui m’a autrefois fait défaut.

Grâce à l’allaitement, lui et moi, nous faisons chaque jour, un peu plus la paix et j’ai envie de lui dire merci. Merci de nous permettre de vivre cette aventure ❣️

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.